[TUTORIEL] Reprogrammer un Sonoff Dual R2

Dans ce nouveau tutoriel, nous allons reprogrammer notre Sonoff Dual R2 afin de pouvoir l’intégrer à notre Jeddom. Et petite surprise, nous allons lui ajouter un capteur température/humidité. Si vous souhaitez en savoir plus sur le Sonoff Dual R2, n’hésitez pas à revoir notre premier article de présentation.

Vous le savez sûrement, le matériel Sonoff est open source, cela signifie que l’on peut facilement le modifier. Pour cela, on va se baser sur le firmware Tasmota.

Une fois ceci fait, on aura un accès totale aux fonctionnalités. Dans cet exemple, je vais l’utiliser pour piloter mes volets électriques.

Reprogrammer le Firmware

Pour reprogrammer le firmware, on va tout d’abord le télécharger depuis le GitHub. Dans la suite, on va être aidé du logiciel Atom. Pour en savoir plus sur son installation et son utilisation, n’hésitez pas à revoir notre premier tutoriel explicatif.

Le plus important dans la configuration de Tasmota est de renseigner une adresse IP et les informations de notre point d’accès Wifi. Car une fois le module connectée en Wifi, nous allons terminer la configuration directement sur la console Web. Nous avons fait la même chose avec notre Sonoff SC, c’est plus rapide et pratique ainsi.

Bien, passons maintenant à la partie matérielle, pour cela, on va démonter notre module en retirant la visse en façade. Cela nous laisse accès à la carte électronique, comme on peut le voir des connexions sont disponible et labellisée.

La première série de connexion, permet de venir brancher un bouton si on souhaite conserver une commande manuelle. Mais le plus important, c’est qu’en reliant “Button 0” et “GND” puis en alimentant le module, on va être capable de mettre l’ESP8266 en mode programmation.

La seconde série de connexion permet de communiquer et d’alimenter l’ESP8266, c’est à cet endroit que l’on va brancher notre convertisseur USB/Série pour reprogrammer le firmware.

Reprog Sonoff Dual R2 prep 04

Les connexions sont faites, l’ESP8266 est dans le mode re-programmation, on téléverse ensuite notre nouveau firmware. Et voici notre Sonoff Dual R2 fonctionne désormais sur Tasmota, passons maintenant à la configuration et à l’ajout du module dans Jeedom.

Configurer Tasmota sur notre Sonoff Dual R2

Pour la configuration du module, on se rend sur la console Web en renseignant l’adresse IP préalablement fournie avant le téléversement.

On commence par renseigner le modèle du module, on se rend dans “Configuration”, “Configuration du module”, puis on sélectionne “39 Sonoff Dual R2”.

Et petit bonus, pour connecter notre capteur température / humidité DHT11, on renseigne “DHT11” dans la case sortie série. Pour le branchement, c’est très simple, 5V > 5V, GND > GND et Signal > TX.

Pour assurer la communication avec notre Jeedom en MQTT, on se rend dans “Configuration”, “Configuration MQTT”, et on renseigne les informations de connexion.

Reprog Sonoff Dual R2 Install 05

Petite astuce très importante, on est ici sur un module qui va gérer les volets électriques. Il faut donc absolument qu’a aucun moment les deux relais soit activé en même temps, cela risque de détruire le moteur du volet. Pour éviter cela, on va passer les relais en mode “interlock”. Cela signifie que dans tous les cas, il ne peut pas il y avoir plus d’un relais activé. De même au démarrage du module, on souhaite que tous les relais restent désactivés.

On se rend dans la “console” et on rentre la commande “SetOption14 on”, puis on vérifie le bon fonctionnement en activant les deux relais, l’un des deux doit se désactiver de lui-même. Et pour l’option de démarrage, la commande est “PowerOnState 0“. A cela on ajoute “SerialLog off“, pour désactiver les logs sur le port série et ne pas interférer avec notre DHT. Retrouverez ces commandes et bien d’autres directement sur le wiki de Tasmota, c’est très bien fait.

Reprog Sonoff Dual R2 Install 06

Voilà, c’est terminé pour le module, passons maintenant à notre Jeedom.

Configurer Jeddom pour communiquer en MQTT

Du côté de Jeedom, j’utilise ici le plugin “JMQTT”. Car il est capable d’interpréter les informations au format JSON et de les transcrire en information unitaire. Dés que les premières données arrive, on va cocher la case “parsejson” et afficher uniquement les informations intéressantes. Et nous voici avec de nouvelles tuiles sur notre dashboard.

Conclusion

La re-programmation et la configuration n’ont pris que 20 min. Grace à cela, on a récupéré le contrôle totale de notre module, qui peut maintenant s’adapter à tous nos besoins.

L’intégration native à Jeddom via le standard MQTT est un grand plus on peut aussi bien recevoir qu’envoyer des instructions à notre module. On peut par exemple déclencher les volets, mais aussi déclencher une mise à jour du firmware à distance.

Mais on verra cela dans un prochain article, on se retrouve bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *