Monitorer son onduleur avec Jeedom

Nous allons voir ensemble comment monitorer son onduleur avec Jeedom, car le pire ennemi de l’informatique est la panne électrique. Il n’y a rien de pire qu’un ordinateur qui s’éteint brusquement et mal, les conséquences peuvent être sans appel.

Une base de données corrompue ou du matériel endommagé et tout votre travail est foutu. Et bien sûr, c’est toujours au plus mauvais moment que cela arrive. Et dans une maison gérée par domotique, il devient essentiel de se prémunir de ce genre de chose en mettant sur l’onduleur au moins notre box internet et box domotique.

D‘autant plus que les onduleurs personnels ne sont pas excessivement chère, il serait dommage de se priver de cette sécurité pour le matériel et pour l’esprit.

Mon onduleur

Pour le choix d’un onduleur, je vous laisse voir ce qui correspond le mieux à votre besoin. Personnellement, j’ai plusieurs critères en tête quand je cherche un produit de ce type :

  • Des prises classiques et une batterie facilement remplaçable
  • La possibilité d’être manageable
  • Une capacité et un nombre de prises suffisante

Mon choix c’est arrêté à l’époque sur un MGE UPS Protection Center 500, avec une batterie neuve deux Raspberry Pi et une box internet et un NAS, j’ai une autonomie d’un peu plus de 30 minutes. Pas trop mal, je ne le regrette pas malgré son age, il fonctionne toujours à merveille.

Onduleur-MGE-Protection-Center-500-01

Faite bien attention au port utilisé pour le management, je prends le mien pour exemple qui à un port très bizarre à moitié USB à moitié RJ45. À tel point que j’ai du m’en fabriquer un quand je l’ai perdu.

Onduleur-MGE-Protection-Center-500-02

Installer et paramétrer l’outil de monitoring

Monitorer son onduleur avec Jeedom, mais pour quoi faire me dirais vous. À cela, je vous réponds deux choses, surveiller le niveau de la batterie et ainsi que son installation électrique.

Pour effectuer cette tâche, nous allons installer le logiciel NUT ou Network UPS Tools qui est un programme pour monitorer et administrer du matériel UPS (Uninterruptible Power Supply), PDU (Power Distribution Unit) et SCD (Solar Controller Device) d’un très grand nombre de constructeur.

Pour son installation et sa configuration, je vous renvoie vers un excellent tutoriel disponible sur la documentation Ubuntu. Mon Jeedom utilise la distribution Debian 9 Jessie. Si tout se déroule correctement vous deviez pouvoir interroger votre onduleur en ligne de commande et obtenir des informations de ce genre.

Monitorer-Onduleur-avec-Jeedom-Configuration-01

Monitorer son onduleur avec Jeedom

En surveillant le niveau de la batterie, on va pouvoir faire fonctionner le plus longtemps possible Jeedom et l’éteindre proprement quand le niveau de batterie se critique. Mais aussi surveiller son installation électrique avec une détection et une diffusion d’alerte en cas de coupure de courant. Et suivant les modèles, on pourra obtenir beaucoup plus d’informations comme la consommation de chacun des appareils et bien d’autres choses.

Pour utiliser tout cela dans Jeedom, nous allons utiliser le plugin Nut_Free, disponible gratuitement sur le market Jeedom. Ce plugin est un simple client qui va interroger un serveur NUT afin de récupérer toutes les informations.

Monitorer-Onduleur-avec-Jeedom-Configuration-05

Comme mon onduleur est branché en USB sur mon Jeedom et qu’il s’appelle MGE dans la configuration du serveur NUT. Je me retrouve avec la configuration ci-dessous.

Monitorer-Onduleur-avec-Jeedom-Configuration-02

On se retrouve ainsi avec une nouvelle tuile sur notre dashboard.

Comme on peut le voir plus haut, on récupère plusieurs informations intéressante. On retrouve l’état de l’onduleur OL pour On Line et OB pour On Batterie et Error en cas de perte de communication. Un marqueur visuel est disponible en complément sur le coin supérieur gauche.

Mais aussi le niveau de la batterie et une indication en secondes de son autonomie. Il y a aussi la charge de l’onduleur qui représente la quantité de courant consommé par les équipements, plus elle est petite et plus l’autonomie sera élevée.

Afin d’être alerté et d’arrêter proprement Jeedom, nous allons créer un scénario. Voici un exemple de ce qu’il est possible de faire.

Monitorer-Onduleur-avec-Jeedom-Configuration-03 Monitorer-Onduleur-avec-Jeedom-Configuration-04 Monitorer-Onduleur-avec-Jeedom-Telegram-01

Conclusion

Et voici comment en 30 minutes, on sécurise son installation domotique. Et on en profite pour ajouter une touche d’intelligence à notre onduleur.

Avec l’historique, on pourra suivre dans le temps la capacité de la batterie, car je le rappelle, une batterie n’est pas éternelle. Bien sûr, on adapte tout cela à sa convenance. L’important est que cela réponde à votre besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *